Sommes-nous vraiment sortis de l’emprise gréco-romaine?